Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 21 novembre 2016

Béziers: une candidate inéligible?

Décidèment le PS est bien mal en point à Béziers. La présentation par Midi-Libre du duo investi pour les législatives ne laisse guère de doute:

midi libre fouilhé.PNG

Cette circonscription étant féminisée, le premier fédéral poussait sa favorite, Dolorès Roqué, désormais seule élue socialiste du Biterrois. Celle-ci ayant décliné l'offre, les regards se tournaient alors vers Karine Chevalier, l'ex conseillère régionale, qui avait vu l'investiture lui échapper par des manoeuvres d'appareil en 2012. Mais l'inimitié bien connue entre elle et le premier fédéral constituait un obstacle, Karine Chevalier ne sollicitait donc pas cette investiture. De son coté, Hussein Bourgi poussait une nouvelle candidature, celle de la secrétaire de section de Vendres, Dominique Fouilhé. Peu connue, elle n'est pas élue et pour cause: elle est directrice au conseil départemental, quelques clics sur internet suffisent à découvrir sa fonction:

fouilhé.PNG

fouilhé2.PNG

Un détail? Presque, sauf que sa fonction la rend inéligible, l'article LO132 du code électoral est tout à fait explicite:

Sont inéligibles en France dans toute circonscription comprise en tout ou partie dans le ressort dans lequel ils exercent ou ont exercé leurs fonctions depuis moins d'un an à la date du scrutin les titulaires des fonctions suivantes :...

20° Les directeurs généraux, directeurs généraux adjoints, directeurs, directeurs adjoints et chefs de service du conseil régional, de la collectivité territoriale de Corse, du conseil départemental, des communes de plus de 20 000 habitants, des communautés de communes de plus de 20 000 habitants, des communautés d'agglomération, des communautés urbaines et des métropoles ;

Or l'inéligibilité, contrairement à l'incompatibilité, ne permet pas de se présenter. En clair, la fédération n'a plus qu'à rechercher une nouvelle candidate, sauf à persister dans la méconnaissance du code électoral, ce qui est pour le moins inquiétant.

A force de faire le vide, c'est le vertige qui menace.

 

Commentaires

Trouver la femme !
Dolores n'est pas candidat, elle est même rejetée à lire les appréciations peu amènes qui la caractérisent. Karine depuis son échec de 2013 aux primaires municipales plus de signataires pour sa candidature que de suffrages sur son nom, un comble, ne paraît pas dans la course ... Pourquoi alors ne pas tenter un coup, jeune engagée qui se ferait un nom pour la suite, voir même un parachutage ? Est ce si irréalisable ?

Écrit par : Proposition indécente | lundi, 21 novembre 2016

Commentaires hors sujet.
Rien à voir avec la jeunesse (quoique 52 ans c'est aussi l'âge de Chevalier...lol). Mais elle est inéligible, rien à voir avec la personne mais avec sa fonction. Elle pourrait avoir 30 ans ou 64 ans, qu'elle n'en serait pas moins inéligible. C'est la loi et on voit mal comment le PS se mettrait hors la loi. En plus le risque serait grand, car une inégibilité constatée après l'élection entrainerait éventuellement son annulation, et en tout cas le non remboursement des frais de campagne pour les candidats.

Écrit par : Biterrois | lundi, 21 novembre 2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.