Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 22 octobre 2016

Oui, DES policiers manifestent

OUI les policiers manifestent. Ou plutôt DES policiers manifestent. Ce qui est différent. DES ce n'est pas LES. DES, ce sont quelques uns (certes nombreux, mais pas par milliers). C'est déjà beaucoup. OUI, les policiers (et les gendarmes) sont fatigués: trop de garde, trop de mobilisations, trop de blessures, trop de violences, trop "d'incivilités".

Deux revendications majeures :

- être plus nombreux : les manifestants devraient ... cibler la Droite, qui a supprimé 12000 postes en police ou gendarmerie (défaire c'est facile !) plutôt qu'attaquer le Gouvernement qui en a recrutés 9000 pour l'instant (faire c'est dur).

- être mieux équipés : à cet égard, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, a pris la décision, à la fin de l'an dernier, d'affecter une partie du budget à l'achat massif de gilets pare-balles performants (et protecteurs), et ce parce qu'un policier en tenue était venu lui en parler lors d'un de ses déplacements "sur le terrain" (et pas parce que la hiérarchie le demandait..., puisque, justement, elle ne l'avait pas demandé...). Comme quoi les "politiques" servent (aussi) à ... entendre. Et à sortir des routines institutionnelles...

Il serait bon aussi que quelques personnalités "politiques" (dite de rang 1) aient un peu de vergogne et un peu plus le sens de la Nation que le sens de l'Election à venir, la leur. Il serait bon que la Droite dite républicaine garde un peu son sang-froid et retrouve le sens de l'Etat et de la Chose Publique, plutôt que de hurler avec les loups et de sauter sur tout ce qui bouge avec des mots incorrects et méprisants. Et qu'elle arrête de mentir sur ce qu'elle a effectivement FAIT : supprimer massivement des policiers, des gendarmes, des profs et affaiblir l'hopital !

OUI les policiers et les gendarmes sont fatigués. OUI les français les aiment. OUI il faut continuer à en recruter. OUI il faut les équiper mieux. OUI ce ras-le-bol exprimé par quelques uns est le signe d'une fatigue certaine. OUI la violence à laquelle quelques uns d'entre eux ont eu à faire face tout récemment (coktails Molotov jetés dans leur voiture !) avec des blessé-e-s graves est le signe d'une escalade de la part de quelques salopards (et pas de quelques "sauvageons", le mot du ministre a été inadéquat, mais lui aussi est au four et au moulin en permanence et peut parfois ne pas disposer de la bonne information ou ne pas trouver les bons mots : oui, c'est un être humain, lui aussi). OUI, je partage le souhait des forces de police d'être informées des suites judiciaires données à leurs interpellations.

Mais NON il n'est pas nécessaire d'en rajouter : l'HONNEUR DE LA POLITIQUE est justement d'être honorable et donc de ne pas courir derrière tout ce qui bouge pour attiser les feux, mais DE SE METTRE DEVANT pour calmer les esprits de ceux qui, exaspérés, fatigués, tendus, n'en peuvent plus.

Le rôle du personnel politique est d'assurer la solidité de notre Nation commune. Point. Pas de se faire élire. Cela, c'est une condition pour assumer la fonction politique. Celle-ci est d'assumer la charge de la Nation. CHARGE est par nature un mot lourd à porter. Parce que la fonction est lourde. Il est donc temps que la Droite, et certains à gauche, retrouve leurs sang-froid et porte leur part de cette charge commune.

Les médias ont un rôle à jouer aussi et il est d'utiliser les mots et les images justes : j'ai apprécié que Laurent Neuman, hier matin sur #BFMTV , corrige sèchement un commentateur en rappelant justement que ce ne sont pas LES policiers qui manifestent mais DES policiers. Cette nuance est extrêmement importante: elle évite de tomber dans les pièges de l'affolement et de l'abattement, et de faire croire aux auditeurs, téléspecteurs et autres lecteurs .... que notre pays serait à feu et à sang, physiquement et moralement. Ce qui n'est pas vrai.

La responsabilité des médias, désormais le Premier Pouvoir, est considérable : il serait temps qu'ils l'assument. A cet égard, je suis lasse de leurs forcings permanents sur "tout ce qui va mal" ! L'actualité française n'est pas faite que d'émeutes il me semble et, après avoir avoir salué ci-dessus un éditorialiste de #BFMTV, je souhaite aussi dire que je suis choquée par la nouvelle bande annonce "News" de cette chaîne, qui ne montre QUE des images violentes...

Anne Yvonne Le Dain

  •  
     
     

Les commentaires sont fermés.