Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 04 juillet 2016

Michel Rocard

Afficher l'image d'origine
C'est avec beaucoup d'émotion et de peine que j'ai appris le décès de Michel Rocard.
Après l'échec de Mitterrand à la Présidentielle de 1974 et le deuxième échec aux législatives de 1978, j'ai été séduit par l'appel de Rocard pour une refondation du PS et un renouveau de la gauche. Par ailleurs, Rocard, c'était un nouveau discours basé sur le parler vrai, une vision morale de la politique ,la prise en compte des réalités, une social démocratie assumée. Maire-Adjoint de Béziers et premier rocardien du département, j'ai assumé la responsabilité du courant jusqu'en 1981.

Michel Rocard avait toutes les qualités pour être Président de la République, mais soucieux de l'unité du Parti - une leçon pour nos " frondeurs " - et voulant laisser toutes les chances à la gauche, il a refusé d'affronter le Premier Secrétaire, François Mitterrand,permettant ainsi la victoire de1981!
Premier Ministre de 1988 à 1991,il a modernisé le pays et, à l'instar de Pierre Mendès- France, il laisse une trace indélébile dans la vie politique française puisque ses  idées sont aujourd'hui au pouvoir .

Qu'il me soit permis d'associer à sa mémoire celle d'Elie Wiesel, Prix Nobel de la Paix, décédé le même jour. Ce sont deux grands hommes,  qui, par une tragique coïncidence, disparaissent en même temps.
 
Yves Sabah
Ancien maire adjoint de Béziers
Fondateur du courant rocardien dans l'Hérault

   

Les commentaires sont fermés.