Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 05 mai 2016

Soutien à Arnaud Gauthier face aux attaques de la Mairie de Béziers



Le Club de la presse Languedoc-Roussillon s’élève contre les attaques scandaleuses de la Mairie de Béziers contre Arnaud Gauthier, chef de l’agence locale de Midi Libre.

Dans un texte publié sur le compte Facebook de la Ville*, notre confrère a été vilipendé de manière inacceptable. A l’origine de cette fureur, un article publié le 24 avril dans Midi Libre, intitulé « Mouvements à la mairie ». Arnaud Gauthier écrivait : « Laurent Vassalo, chargé de mission auprès du Maire, quittera ses fonctions d’ici septembre. L’intéressé dément fermement la rumeur d’une explication de texte musclée, au cours de laquelle Robert Ménard aurait jeté une chaise en sa direction ».

Le rédacteur municipal voit dans cette relation d’une rumeur et de son démenti, « un procédé d’une bassesse infinie ». L’article serait « fangeux ». Son auteur appartiendrait au « petit monde coprophage du Tout Béziers journalistico-politicien ». Le texte de la Ville se termine ainsi : « Est-il exact qu’Arnaud Gauthier n’a pas de talent ? Ah zut ! C’est vrai…ça, ce n’est pas une rumeur ! ».

Le Journal de Béziers, organe de la municipalité, a relayé ces insultes en cherchant, sur une page entière, à ridiculiser la fiabilité des informations du quotidien : « Depuis l’arrivée de Ménard, nous affichons un bilan irréprochable. Un taux d’informations exactes très faible. De mémoire, nous sommes à 1 sur 7 sur l’échelle de Pyongyang». Pyongyang étant la capitale de la Corée du Nord.

Le Club de la Presse L.-R. dénonce, derrière la violence et la démesure de ces propos, la volonté acharnée de diaboliser un journaliste qui a surtout le grand tort ne pas systématiquement aligner l’information de Midi Libre sur les desiderata du Maire de Béziers

Les commentaires sont fermés.