Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 01 décembre 2015

Une campagne vide

 

La campagne des régionales prend fin dans trois jours pour le premier tour, qu'en reste-il ?

Bien sur les attentats ont très largement brouillé les messages, et l'on mesurera probablement le 06 décembre l'impact dans les urnes.

Bien sur on a eu droit aux traditionnelles réunions publiques où ne viennent que les convaincus.

Mais le plus frappant dans cette (non) campagne reste la vacuité des propositions des candidats. Si tant est qu'elles existent !

De Delga à Saurel, de Reynié à Onesta, aucune proposition concrète susceptible de retenir l'attention de l'électeur lambda.

En 2010, on se souvient (avec nostalgie peut-être), que Frêche avait jeté un pavé dans la mare en proposant le TER à 1€ ou l'ordi pour tous les lycéens. Peu importe que ces propositions soient bonnes ou mauvaises (les électeurs ont tranché), mais elles touchaient le citoyen dans sa vie quotidienne.

Demandez aujourd'hui sur un micro trottoir de citer une ou deux propositions majeures d'un candidat ...Le néant.

D'ailleurs, la seule question qui finalement départage les candidats, c'est de savoir si on généralise l'ordi pour tous façon Frêche ou en fonction des revenus façon Malvy. J'exagère à peine. C'est dire si la panne d'idée est généralisée.

sondage11.PNG

Il en restera surtout la laborieuse constitution des listes, une polémique fabriquée sur la rivalité entre Toulouse et Montpellier, et la proposition d'une présidence déléguée qui aura fait long feu.

Pas de quoi mobiliser les abstentionnistes dans une élection qui n'a jamais passionné les foules.

Mesdames et messieurs les candidats, un peu d'imagination, faites-nous un peu rêver, donnez nous envie...Car le pire n'est pas exclu, il est même tout près...tout prêt.

sondage12.PNG

 

Les commentaires sont fermés.