Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 12 août 2015

Relativement normal

 

relegué.jpg

 

 

Hier , à Vauvert, Manuel Valls est revenu sur la création d'une présidence déléguée

"Elle ne représente en rien de nouveaux coûts, au contraire. Avec la fusion, il y aura globalement moins de vice-présidents. Nous aurons l'occasion dans les prochaines semaines d'adopter un texte de loi qui prévoit la création de ces présidences déléguées."

"Ne créons pas de polémique pour quelque chose de relativement normal"

RELATIVEMENT normal. Tout est dit.... pour cette loi de circonstance inventée pour complaire à Damien Alary au détour de l'accord avec le PRG (2% de l'électorat...) 

Une loi qui suscite l'indignation de bon nombre de députés en région.

"Un expédient utilisé opportunément" pour Monique Iborra , députée de Haute Garonne. "Je ne voterai pas la loi qui comportera cette disposition" 

"J'ose espérer qu'il s'agit d'une intox" pour Patrice Prat, député du Gard

Jean Claude Pérez, député de l'Aude la qualifie de "tripatouillage" et ajoute "Je suis contre la création d'un président délégué... dans le débat parlementaire,il n'a jamais été question de créer un président -délégué car cela aurait conforté les anciennes entités au détriment de la nouvelle fusion......

EtSébastien Dénaja , député de l'Hérault et vice président du groupe socialiste , de conclure " A ce jour, le groupe socialiste n'a jamais évoqué un tel projet.Nous aurons d'autres priorités à la rentrée. ...Si on doit voter un tel texte à l'Assemblée, il est peu probable qu'il y ait une majorité socialiste. 

La boucle est bouclée et c'est RELATIVEMENT normal

 

Commentaires

Quelle bande de couillons. Comment voulez vous que l'on continue à voter à gauche!!!! Du moins socialiste!!!

Écrit par : Remy | mercredi, 12 août 2015

Les commentaires sont fermés.