Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 06 août 2015

#Sarkozy tombe le masque frontiste

Profitant de la querelle familiale des Le Pen, l’ex-président Nicolas Sarkozy se lance dans une OPA amicale sur l’électorat frontiste.
A part un appel bienvenu au soutien de la Tunisie qui rejoint celui que j’avais lancé il y quelques semaines.

L’ancien président revisite tous les standards du Front national. Pour lui parler « vrai » c’est parler « front ». C’est un aveu pour Sarkozy, le salut de la droite et de sa France se situent dans son extrême droitisation. Nous mettons au défi, Alain Juppé, François Fillon, Bruno Le Maire de dire ce qu’ils en pensent. Qui ne dit mot consent. Soit ils se démarquent, soit ce sera la marque : une alliance d’idées pour conduire demain les régions et plus tard la France.

J’appelle en ce mois d’août tous les démocrates à réagir. Les mots prononcés par Nicolas Sarkozy ne sont pas innocents. C’est un tournant , cet appel à l’électorat des Le Pen ce n’est pas un un appel à la France, mais à l’extrême droite pour la France

JC Cambadelis

Les commentaires sont fermés.