Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 08 juillet 2015

Liste « L'Hérault gagnant pour Carole Delga »

 

 

Chères et chers camarades

 

Trois listes se présentent aujourd'hui à vos suffrages pour représenter l'Hérault lors des prochaines élections régionales de décembre. C'est une situation inédite que certains déplorent quand d'autres au contraire se félicitent de l'existence du débat démocratique. Quoi qu'il en soit, cette situation témoigne des difficultés de nos instances fédérales à rassembler ce qui est épars.

 

Rassembler, c'est savoir se mettre en retrait pour l'intérêt collectif. Un premier fédéral a autant de légitimité à être élu que d'autres. Mais il est un acteur essentiel dans les choix et ne peut donc, du point de vue de l'éthique ,se désigner tête de liste. Surtout, une liste a vocation à gagner. Or, chacun connaît aujourd'hui le rejet marquant des appareils politiques par nos concitoyens. Je considère donc qu'un homme d'appareil en tête de liste n'est pas un signe positif à l'adresse de nos électeurs.

J'ai donc souhaité une liste où Hussein Bourgi, pour qui je garde toute mon amitié, ne soit pas tête de liste.Je ne souhaite pas non plus que cette consultation se transforme en référendum pro ou anti Bourgi. Hussein représente notre parti. Il a été brillamment élu premier fédéral. C'est pourquoi je l'ai positionné en N°3.

 

Le numéro 1 sera Sébastien Dénaja. Celui qui a la lourde responsabilité de «tirer» la liste doit être connu, reconnu et brillant orateur. Sébastien est un député de la nouvelle génération, brillant, jeune, connu non seulement dans sa circonscription mais aussi au delà grâce à ses nombreuses interventions médiatisées. Je fais mien les propos de Kleber MESQUIDA: «un député est élu sur une circonscription de 120 000 habitants et leur nom est connu de Tous…»

 

Au delà du choix de la tête de liste, il ne s'agit pas de bâtir une liste de motions, encore moins de copains. Pas plus qu'une liste de consolation pour les battus des précédentes élections ou ceux qui ne pouvaient se présenter.

 

Non! Il faut bâtir la liste qui gagnera les élections régionales, en tenant compte de la répartition territoriale et en mélangeant subtilement ceux qui sont connus sur leur territoire ou pour leurs compétences ou leurs implications, et les valeurs montantes de notre parti, car il s'agit aussi de préparer l'avenir.

 

Cette liste est composée d'élus, indispensables quoi qu'en pensent certains, et de militants actifs dans leur domaine. Chaque pierre y trouvera sa place pour bâtir ce rempart contre l'extrême droite. Car j'adhère totalement au propos de notre tête de liste Carole DELGA: «notre adversaire c'est le FN». Et j'approuve totalement (encore une fois!) Kleber MESQUIDA qui a déclaré à propos des municipales de Béziers: c'est «une erreur stratégique de ne pas avoir retiré notre liste»

 

La force de cette liste c'est qu'elle n'est issue d'aucune motion, d'aucun courant, d'aucune pression, d'aucune sollicitation. Ni amitiés, ni inimitiés mais efficacité!

Oui! ceux qui expliquent qu'ils n'ont pas été sollicités ont raison!Et ceux qui expliquent qu'ils ne voulaient pas en être vous garantissent ainsi qu'elle n'est pas une liste de copains.

 

Alors, lorsque viendra le moment du choix, n'écoutez ni les institutions, ni les pressions, ni les motions. N'écoutez que votre intelligence et votre conscience.

Mais répondez simplement à la seule question qui vaille: quelle est la meilleure liste pour gagner?.

 

Karine Chevalier

Les commentaires sont fermés.