Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 24 mai 2014

Réforme territoriale : halte au conservatisme !

Je ne vois pas en quoi les pseudo-défenseurs de la ruralité et de la proximité ont raison de s'opposer à la disparition des "conseillers départementaux".

En effet, le département maintenu, l'Etat présent et la création de grandes communautés de communes par exemple pour la Lozère préservent et renforcent la défense de la ruralité et de la proximité.

À Langogne, Saint-Chély, Florac, Marvejols, la proximité sera renforcée puisque ces villes seront le siège, avec Mende, des 5 grandes communautés de communes.

Les compétences transférées : routes, sapeurs pompiers, enfance, social, transports, etc., seront traitées au plus près des citoyens des secteurs langonnais, barrabans, cévenols et marvejolais!

Sur ce dossier, soyons courageux, réglons les vrais problèmes, l'efficacité pour les citoyens, la garantie des emplois, la simplification et la rationalisation des moyens, plutôt que d'être hyper conservateurs et immobiles!

Alain Bertrand

Sénateur maire de Mende

Les commentaires sont fermés.