Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 06 mars 2014

Sécurité : des années de triche cyniquement organisée

 

LOGO-TRICHEUR.jpg

 

Apprendre que les « chiffres de la délinquance » publiés mois après mois par Nicolas Sarkozy et ses ministres de l’Intérieur successifs étaient tronqués n’est pas une surprise.

Mais ce que nous révèle le rapport de l’IGA et de l’IGPN publié ce matin par Europe 1, c’est la nature de l’entreprise de préméditation qui sous-tendait ces publications qu’accompagnaient des communiqués sans cesse triomphants.

Ce qui frappe en effet, c’est le cynisme de la commande politique, la constance de l’intention délibérée et la précision de la pression qui pesait sur les hommes et les femmes chargés de la mise en œuvre.

Nicolas Sarkozy a donc mis en place une véritable instrumentalisation des forces de sécurité à son seul profit politique. On peut donc parler d’un absolu mensonge organisé dont les premières victimes furent nos concitoyens puisque les atteintes qu’ils subissent étaient sciemment minorées.

Quant à la survie de telles pratiques, en dépit des consignes claires et répétées de Manuel Valls, elles sont les conséquences inévitables de ces longues années de la triche.

Nul doute que le Ministre de l’Intérieur saura les effacer en mettant en place des contre-pouvoirs comme ce fut déjà le cas avec la nomination à la tête de l’ONDRP un administrateur de l’INSEE.

Jean Jacques Urvoas

Les commentaires sont fermés.