Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 20 octobre 2013

Municipales: ça se décante

En une semaine, on y voit plus beaucoup plus clair dans le jeu des municipales. Après la victoire de Jean-Michel Du Plaa dimanche dernier dans la primaire, c' est au tour du front de gauche de lever toute ambiguïté. Dans une interview parue ce jour, Aimé Couquet n'y va pas par quatre chemins en ignorant les appels du pied de Jean-Michel Du Plaa : il n'y aura pas de négociations avec le parti socialiste d'ici le premier tour.

Du Plaa avait pourtant fait de l'union dès le premier tour un thème majeur de sa campagne des primaires. Expliquant que la chance de la gauche était de finir dans les deux premiers au premier tour et qu'il était donc indispensable de faire une liste avec le front de gauche. Couquet est visiblement d'un autre avis.

En fermant les possibilités d'ouverture vers la gauche de la gauche, le front de gauche contraint Du Plaa à regarder vers le centre gauche, ce qui n'est pas son inclination naturelle. Quoi qu'il en soit, les contours de la liste se précisent, tout au moins de ce coté.

Couquet pour le front de gauche, Du Plaa pour le PS-EELV-PRG, Aboud pour l'UMP, Ménard pour l'extrême droite FN et Bloc Identitaire. Reste le cas Jullian.

Son espace se restreint au fur et à mesure que l'échéance approche.

Elue sur la liste Frêche aux régionales, la logique politique voudrait qu'elle se positionne sur la liste PS. Mais elle semble beaucoup plus proche de rejoindre Aboud que de Du Plaa si l'on en croit les médias. La possibilité d'une liste Jullian s'est éloignée depuis longtemps, très précisément depuis que Couderc a jeté l'éponge. Une liste Jullian aujourd'hui prendrait quelques voix à gauche et surtout beaucoup à droite au grand plaisir de Ménard qui verrait ses deux adversaires principaux diminués au premier tour. Alors rejoindre l'UMP, oui, mais quid du conseil régional ? A force d'atermoiements et d'attente, Jullian se retrouve dans ce qui semble bien être une impasse politique.

Commentaires

Une vice présidente d'une région socialiste sur une liste UMP...pas possible
Une liste Jullian qui ferait le bonheur du FN...dangereux
Jullian n'a plus qu'à se rallier à Du Plaa, c'est la seule issue honorable.

Écrit par : kamel | dimanche, 20 octobre 2013

Couquet est clair. Il veut tondre la laine de duplaa. Bien la peine qu'il lui ait fait tant de risettes

Écrit par : Claire | dimanche, 20 octobre 2013

DuPlaa vient de gagner . Proposez nous votre projet socialiste pour Béziers. pourquoi parlez vous de jullian ? Elle n'a pas participé aux primaires Biterroises ?
Les socialistes biterrois et Jullian n'ont pas l'air d'avoir de grande relations. Vous le saviez avant les primaires. Pourquoi vous essayez de la faire revenir dans le jeu ? Là je ne pige pas.

Écrit par : Rémi Garcia | lundi, 21 octobre 2013

Que veut faire Johanin? Front commun avec le front de gauche qui veut peindre en verts son programme ?

Écrit par : vert debout | lundi, 21 octobre 2013

Après les propos d'Aboud sur midi-libre du 22 octobre il ne fait plus aucun doute que Jullian rejoigne la liste UMP. C'est juste une question de timing si on a bien compris...

Écrit par : midi-libre | mardi, 22 octobre 2013

Quand y a du flou, c'est qu'y a un loup
Le flou s'en va. Où est le loup?

Écrit par : Martine | vendredi, 25 octobre 2013

M. Du Plaa a fêté sa victoire sur ses amis socialistes au domaine de Bayssan qui appartient au conseil général dont il est le vice president. Soirée privée dans lieu public. Qui paye ?

Écrit par : Olivier34 | vendredi, 25 octobre 2013

Les commentaires sont fermés.