Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 15 octobre 2013

RETOUR SUR UN SCRUTIN

Les lendemains de défaite électorale ont toujours un goût amer, mais il convient aujourd'hui de saluer la victoire de Jean-Michel Du Plaa.

Karine a fait le bon choix en appelant dès lundi matin au rassemblement autour du vainqueur, Pierre Callamand lui a fort justement emboité le pas.

Les avis recueillis hier soir sont unanimes sur certains points. Nous aurions pu distribuer 50000 tracts de plus et faire 4000 porte à porte que ça n'aurait rien changé. Nous aurions également pu émettre d'autres idées, d'autres projets, ils auraient été tout aussi inaudibles. Et tout autre candidat aurait obtenu un résultat similaire.

Il suffit d'ailleurs de constater que somme toute, l'écart de voix entre les trois vaincus est négligeable au regard du nombre d'électeurs potentiels (0,2% du corps électoral...).

Ce n'est ni le contenu du programme, ni la personnalité du candidat qui peuvent expliquer les raisons d'une défaite. Mais convaincre un électeur potentiel (ou un parrain) rencontré sur le marché ou chez lui est une chose. Etre assuré de sa venue lors du vote en est une autre. Et seule une organisation méthodique peut permettre de s'assurer que le suffrage convoité sera bien au fond de l'urne au moment du décompte. Il suffit de regarder vers Marseille pour s'en convaincre.

La pertinence des primaires ouvertes pour les élections locales n'est pas pour autant démontrée. Il faudra attendre les résultats de mars pour en juger, et pas seulement sur Béziers mais également sur Marseille, Aix en Provence, ou Le Havre.

En attendant, Jean-Michel Du Plaa, qui se retrouve à nouveau leader du PS biterrois, va oeuvrer au rassemblement des socialistes et de la gauche, préalable indispensable avant de fixer le regard vers l'hôtel de ville. Nous lui souhaitons de réussir et nous y participerons.


T.B.

 

Commentaires

Pourquoi Callamand a refusé l'accord proposé par Chevalier pour une primaire interne où elle lui laissait la première place?

Écrit par : Christian | mercredi, 16 octobre 2013

Karine,nous etions nombreux à vous souhaiter d'être en tête des primaires.
je pense toujours que des primaires sur Béziers etaient une erreur, peu de votants, et un contexte si dur.
L'article ci dessus est bien écrit, en effet ,comment convaincre des personnes rencontrees au marché de venir voter.
Vous n'avez rien à regretter, car vous avez fait une bonne campagne.
JM Duplaa, est un homme compétant et loyal, il a besoin de vous, de toute la gauche réunie
Ce n'est qu'unie, que nous pouvons esperer la victoire, ce sera très très dur.
un petit retour en arrière , on vous a "volé par deux fois le poste de Sénatrice, et ça j'ai du mal à avaler
Etre Socialiste, et voter à droite , comment imaginer, et cela vous est arrivée
pour cette raison aussi, je souhaite que JM Duplaa, n'oublie rien
lui, qui doit dire merçi à Saumade, Vezineth,Barrau qui l'ont fait arriver
Bonne chance à Karine, à toute la "future équipe " municipale de Gauche
un 21 avril ne doit plus se reproduire, ce jour là, pour la 1ere fois, j'ai voté à droite
une fois c'est suffisant
BONNE ROUTE

Écrit par : Rose | mercredi, 16 octobre 2013

ah, bon Callamand a refusé l'accord d'une primaire interne?
j'attends de comprendre

la situation est claire, tous derrière DUPLAA
Cet homme est loyal, il saura faire une liste la meilleure possible, et toi Karine, tu est incontournable.
Duplaa le sait

la victoire est loin d'être gagnée, façe à un Ménard, qui monte dans les sondages , en qui les Biterrois voient Zorro
un ex premier Adjoint , dont le bilan est désastreux, et son image assoçiée à Couder, bien qu'il veuille s'en démarquer
faut assumer Elie

réunissons nous
un combat n'est jamais perdu d'avançe
la gauche se relevera

Écrit par : Victoire | mercredi, 16 octobre 2013

Les commentaires sont fermés.