Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 18 août 2013

Le retour de la confiance

Comment faire confiance aux autres ? A qui faire confiance ? 

La nouvelle est tombée : notre économie a renoué avec la croissance au second trimestre 2013. Les chiffres de l’INSEE publiés ce matin – une croissance de +0,5% du Produit Intérieur Brut (PIB) au deuxième trimestre 2013, soit la plus forte progression depuis le premier trimestre 2011, après un repli de -0,2% pour les deux trimestres précédents - annoncent en effet le tournant pour lequel nous œuvrons sans relâche depuis plus d’un an : sortir de la récession, remettre l’économie française sur le bon chemin – bref, remonter la pente.

Est-ce une surprise ? Oui, si l’on s’en tient aux prévisions des économistes, qui anticipaient un chiffre positif, certes, mais nettement plus modéré – plus de deux fois inférieur, en fait. Non, si l’on prend cet excellent résultat pour ce qu’il est : la confirmation somme toute logique des premiers frémissements observés en avril et en mai, avec des indicateurs encourageants sur le moral des industriels et des ménages ou encore le ralentissement des destructions d’emplois. Non,  surtout, parce que la sortie effective de récession de l’économie française, ce basculement accompli au second trimestre, n’est ni un accident de parcours, ni le fruit du hasard, ni une anomalie statistique : il porte d’abord la marque de la force et du dynamisme de l’économie française et aussi – pourquoi ne pas le dire ? – de la politique économique réformiste, soucieuse de justice et résolument européenne que nous déployons depuis notre arrivée aux responsabilités.

(.....)

Je suis conscient que ce bon chiffre est un premier pas, certes significatif, vers la reprise durable dont la France a besoin.Je connais mieux que quiconque le chemin qui reste à parcourir: nous devons plus que jamais rester mobilisés pour que cette première amélioration de la conjoncture se transforme bientôt en une croissance solide et créatrice d’emploi. Pour autant,  ne boudons pas notre satisfaction de constater que les efforts des Français pour relever notre économie commencent à produire leurs effets. Il s’agit là d’une démonstration de la pertinence de notre action, et une invitation à poursuivre la politique de réforme cohérente et juste que nous avons définie.

Pierre Moscovici

Les commentaires sont fermés.