Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 27 mai 2013

Les douteuses fréquentations de Robert Ménard

Midi-Libre nous apprend que Robert Ménard préside le comité de soutien des 4 de Poitiers, collectif de défense de 4 membres d'extrême droite du groupe génération identitaire placés sous contrôle judiciaire.

Robert Ménard a décidément un goût prononcé pour la fréquentation des milieux sulfureux de l'extrême droite nationaliste et même au-delà. Ainsi qu'en témoigne cette affiche, il a, le 15 mai dernier, donné une « conférence » au bar associatif « LeLocal ».

ménardlocal.jpg

Cet « accueillant » bar parisien est un lieu de retrouvailles des divers mouvements d'extrême droite d'inspiration nationaliste tenu par Serge Ayoub.  

ayoub.jpg

Ce « sympathique » garçon issu des milieux skinhead est surnommé « batskin » en raison de l'utilisation fréquente des battes de base-ball lors d'affrontements avec ses adversaires politiques. Cet activiste nationaliste , condamné pour agression raciste en 1990, a fondé cet « espace d'échanges » avec le GUD (mouvement activiste d'extrême droite) où sont reçus des personnages sulfureux comme Pierre Sidos (mouvement pétainiste) ou encore  Guillaume de Tanoüarn (prêtre intégriste).

Ayoub est aujoud'hui à la tête du groupuscule fascisant « troisième voie » et masque à peine ses sympathies néo nazis.....On peut même, sans forcer le trait, retrouver l'ébauche de la croix gammée sur le logo de son bar associatif.

logolelocal.png



 Robert Ménard va à nouveau se draper dans les oripeaux de la liberté d'expression rejetant cette image d'extrémiste pro-FN. Il a raison! Le FN est trop a gauche pour lui et ses fréquentations ! Il vient de démontrer une nouvelle fois,  qu'il est vraiment sans frontière , surtout  vers l'extrème droite.

Commentaires

Je crois qu'il était contre le mariage pour tous...C'est surtout ça qui vous emm...de.

Écrit par : michel | samedi, 25 mai 2013

Quel plaisant personnage! Voila qui va peut être donner des sueurs froides à la bonne bourgeoisie biterroise qui s'est amouraché de lui. A moins qu'elle n'ait atteint un point de non retour

Écrit par : MARION | dimanche, 26 mai 2013

Cela me rappelle l'histoire.... Celle du parti qui lavait plus blanc que blanc et qui défilait au nom de la morale, de la chrétienté, de la pureté de la race.... On s'aperçut... bien tardivement que leurs rangs comptaient autant de couples homosexuels que maintenant

Écrit par : bernardette | dimanche, 26 mai 2013

Au nom de la liberté d'expression, Robert Ménard est prêt à endosser tous les combats, même les plus douteux! Qu'il le veuille ou non, ces prises de position le situent à la droite du FN! Béziers n'a pas besoin d'un tel personnage!!

Écrit par : Sébastien | dimanche, 26 mai 2013

tout à fait d'accord avec toi, pour Ménard la parole du tortionnaire pèse autant que celle de la victime....et il se prend pour Voltaire!!!!

Écrit par : @Sébastien | lundi, 27 mai 2013

Que pense le bon docteur Moulin des fréquentations de son chef de file? Ca ne le derange pas? Va-t-il continuer à le soutenir?

Écrit par : biterrois | lundi, 27 mai 2013

Les commentaires sont fermés.