Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 15 février 2013

Couderc Vezhinet même combat!

Le projet de loi sur le mode d'élection des futurs conseillers départementaux fait des vagues !Midi Libre titre même "Parité, Vezinhet entre en guerre contre l'Etat PS" !

Ce même Vezhinet qui en son temps avait combattu la réforme de Sarkozy s'insurge aujourd'hui contre celle de François Hollande et somme les députés socialistes héraultais de voter contre !

Pourquoi ?

Parce que les cantons seront redécoupés de manière à ce qu'un conseiller départemental ne soit pas l'élu de 5000 habitants comme au Caylar  alors qu'un autre en représente 35 000 comme à Béziers 4. Autrement dit , mettre de l'égalité là où il y a inégalité .

Et puis surtout, c'est la parité  qui provoque une telle ire. La perspective de l'arrivée en masse de femmes au Conseil Général gräce à un mode de scrutin inédit ,un homme et une femme élus à égalité par canton  ,n'enchante guère le vieux qui se croit sage. Le macho qui sommeille en lui retrouve ses fondamentaux  "Mais qui gèrera le canton, l'homme ou la femme? "Les deux , mon général !!

André Vezinhet ne serait pas contre la parité  mais contre les moyens d'y parvenir. Et le voilà qui réclame un scrutin uninominal "avec pour obligation pour les partis de présenter un nombre égal d'hommes et de femmes".

Alors pourquoi, lors des dernières cantonales, a-t-il fait rimer femme avec suppléante ?

Pourquoi a-t-il oublié de féminiser les cantons où le sortant se retirait  comme à Béziers 3?

Pourquoi n'y a-t-il que 4 femmes sur 49 élus?

Vézhinet aurait été bien plus crédible s'il avait démontré que de nombreuses femmes étaient présentes dans l'assemblée qu'il dirige.

 Mais M.  Vezinhet n'est pas seul dans son combat d'arrière garde puisqu'il est soutenu par l' UMP Couderc. Lequel se livre à cette fine saillie "Il peut paraitre incongru que le gouvernement propose de sexualiser les candidatures aux cantonales au moment où il propose de désexualiser le mariage".

Convergence sans surprise puisque ces deux là n'en sont pas à leur premier ennemi commun........

 

Commentaires

Rien d'étonnant que de voir ces deux figures faire front commun contre le cumul des mandats et surtout contre la féminisation.
Le président du C G va vouloir rester j'usque a plus faim, et le premier magistrat en rajoute avec des vues passéistes.
La règle qui devrait étre edicter tant au niveau local que national est un homme une femme un mandat renouvelable 1 fois et puis on passe la main.
Mais bien sur nous sommes en France.......

Écrit par : MOI | jeudi, 14 février 2013

Vezhinet veut surtout proteger ses copains conseillers généraux mais pas généreux. Quand la loi sera appliquée, environ la moitié devront céder leur place et abandonner les indemnités afférentes. Un conseiller général touche environ 2500 E mensuels. La plupart de ces vieux messieurs cumulent avec des indemnités de maire et de président ou vice président de communauté de communes, sans compter les divers syndicats satellites de ces institutions.S'ajoute bien entendu pour beaucoup le salaire ou la retraite (une grosse majorité vu leur age avancé). Ils sont censés représenter le peuple mais ne veulent surtout pas qu'on touche à leurs grosses indemnités.

Écrit par : Biterrois | vendredi, 15 février 2013

On a vu ce que ça a donne les femmes a Beziers!Roqué a pris une belle ébranlée.Il a raison, le vieux. les femmes a la maison car sinon , qui va garder les enfants

Écrit par : omo | vendredi, 15 février 2013

Les commentaires sont fermés.