Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 24 octobre 2012

Réduire les inegalités de santé

 

L’Assemblée nationale commence aujourd’hui l’examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013.

Evidemment, pour nous ce budget marque une étape essentielle dans la réorientation de la politique sociale, pour en finir avec les mesures injustes et irresponsables des années précédentes.

Alors que la crise frappe durement les Français, le texte veut conforter la Sécurité sociale comme instrument de protection des Français. La plupart de ses mesures cherchent à réduire les inégalités économiques, géographiques et d’accès à l’information et à la prévention en matière de santé.

Je ne serai pas un acteur parlementaire de ces débats puisque cela ne relève pas de ma commission mais je sais combien les socialistes qui s’y sont investis auront à coeur de souligner la stratégie de redressement des comptes sociaux engagée par le gouvernement pour préserver notre modèle social, fondé sur la solidarité.

Concrètement le texte permet ainsi de réduire le déficit du régime général et du fond de solidarité vieillesse à 13,9 milliards au lieu des 25 annoncés. Et déjà, grâce à la loi de finances rectificative votée cet été, le besoin de financement du régime général et du FSV avait été ramené à 17,4 Mds au lieu des 19,9 Mds envisagés par la droite.

On y trouvera aussi des droits nouveaux comme la prise en charge désormais à 100 % de  l’interruption volontaire de grossesse par l’assurance maladie.

Jean Jacques Urvoas

Les commentaires sont fermés.