Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 02 septembre 2012

Une tutelle condamnable...et condamnée !

La tutelle devait laver plus blanc que blanc et rendre enfin à la fédération héraultaise du PS son honneur souillé par les troupes "Navarro-Frechistes" coupables, selon les vertueux tuteurs, des pires atrocités.

image_68853933.jpg

On allait voir ce qu'on allait voir, et pour celà, il fallait exclure et virer tout ceux qui avaient été plus ou moins proches du mal personnifié.  Les chevaliers du Nord descendus en terre hérétique devaient redorer le blason terni et Simon de Monfontanel, n'avait qu'une idée: "Virez-les tous, Martine reconnaitra les siens..."

C'est ainsi qu'étaient maintenus exclus les seuls colistiers héraultais de la liste Georges Frêche, dont le seul tort était leur Hollandisme avéré. Et c'est ainsi que le grand inquisiteur Levita (prof de droit à la retraite...!!) et le chef de la tutelle, Alain Fontanel, magistrat de son état , décidaient manu militari de virer une employée de la fédé au seul motif qu'elle avait été recrutée par les anciens dirigeants.

Mais la justice de 2012 n'est plus celle de du 13ème siècle. L'employée virée comme une malpropre attaquait la fédération du PS devant le conseil des prud'hommes pour licenciement abusif. 

Le jugement a été rendu le 22 juin dernier: la fédération est condamnée pour licenciement sans cause réelle et sérieuse!! Et ceci dans l'attente d'un autre jugement sur le harcèlement au travail.....

Etre condamné pour entorse au droit du travail , pour une fédération socialiste, ce n'est pas trés glorieux.

Encore moins pour une tutelle censée retrouver le chemin de la transparence et de l'honneteté.



Commentaires

Tiens, une rubrique qui n'est pas signée. Mais qui est donc le modérateur de ce site qui détient les login et mot de passe qui permettent de mettre les articles en ligne. Bizarre, bizarre, cet anonymat pour un blog d'opinions.

Écrit par : Christian Bon | dimanche, 02 septembre 2012

La tutelle de la fédé de l'hérault donne l'exemple puisque c'est une tutelle géante qui s'abat sur le pS.
La cheftaine choisit son successeur sans que les militants aient leur mot à dire. Pour un parti qui a inventé les primaires et qui se veut démocrate, ça la fiche mal !!! Surtout quand à l'uMP ils découvrent la démocratie interne!

Écrit par : Claire | mardi, 04 septembre 2012

Comme à chaque Congrès, chacune des motions peut choisir entre plusieurs candidats, il s'agit bien la d'un débat à l'intérieur d'une Motion et non a l'intérieur du Parti ... Un peu comme lors du Congrès de Brest en 1997 après la "divine surprise" de juin ... Concrètement depuis 2008, le bilan du Parti est bon et les guerres intestines se calment ... Il faut prendre du recul par rapport au localisme (pour ne pas dire tribalisme) de l'Herault ... Encore un effort, le changement c'est maintenant !

Écrit par : @ Claire | vendredi, 07 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.