Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 08 juin 2012

Le changement, c'est maintenant !

Le groupe Carrefour a annoncé jeudi que son PDG Lars Olofsson, qui devait être remplacé par Georges Plassat le 18 juin, avait souhaité anticiper son départ, rendant immédiatement effective la nomination de son successeur à la tête du groupe de distribution.

Ce départ anticipé permet à Lars Olofsson d’échapper à l’assemblée générale des actionnaires prévue le 18 juin.La retraite chapeau qu’il devrait toucher serait comprise, selon les analystes, entre 350.000 et 500.000 euros par an… alors que le cours de bourse a perdu près de -40% de sa valeur sous sa direction et que les syndicats redoutent entre 3 et 4.000 suppressions de postes à venir !

Lars Olofsson se verra en outre verser une indemnité de 1,5 million d’euros bruts (!) en cas de respect d’une clause de non concurrence pendant une période d’un an après son départ. Vu son bilan et son souhait de partir à la retraite, on peut penser qu’il n’y aura pas beaucoup de distributeurs pour se l’arracher.

François Hollande a prévu de supprimer les stock-options (sauf pour les entreprises naissantes), d’encadrer strictement les bonus et de taxer à 75% les revenus au-delà de 1 million d’euros par an. Les Français attendent des gestes forts, le changement c’est maintenant !

Jean Louis Bianco

Commentaires

L'affaire de l'indemnité municipale du ministre Manuel Valls confirme qu'il est absolument nécessaire de voter une loi -applicable immédiatement- interdisant:
1°)tout cumul de poste ou de mandat, petit ou grand
2°)toute activité professionnelle pour un parlementaire ou maire d'une grande ville pendant la durée du mandat
3°)l'interdiction d'exercer un mandat plus de 2 fois.

"Le changement, c'est maintenant", dites-vous? Chiche, changeons!

Écrit par : Alasoup | vendredi, 08 juin 2012

Jean-Louis Bianco est bien gentil dans son commentaire, mais qu'il s'occupe des fonctionnaires des collectivités territoriales qu'il dirige : il est conseiller municipal de Digne (essentiel pour être conseiller général), il est conseiller général , il est président du conseil général , il est député. Il fait donc partie des grand cumulards de la communauté des élus.
Que Jean-Louis Bianco qui a toujours été payé par de l'argent public s'abstienne de donner des leçons aux gens qui produisent pour lui permettre de prélever de l'impôt et de toucher indemnités et pensions. C'est bien le propre des socialistes que de donner des leçons à tout le monde alors qu'ils vivent en parasites du système.
On ne va pas énumérer les avantages des députés et barons locaux des CG et CR qui se comportent comme les anciens nobliaux de feu la royauté. Voitures des fonctions, logements, hôtels (palais) de département ou de région, chauffeurs, petit personnel, invitations et emplois distribués avec parcimonie pour flatter les uns pou les autres et surtout "tenir" toute cette cour qui gravite autour d'eux, bref, des comportements d'un autre âge.
Donc que JL Bianco, fasse le ménage devant sa porte avant de s'occuper des problèmes du privé, il a déjà assez à faire avec la fonction publique.

Écrit par : Christian Bon | lundi, 11 juin 2012

Les commentaires sont fermés.