Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 03 juin 2012

Le vent du changement !

Depuis le 6 Mai, le vent du changement souffle ....et même de plus en plus fort. 

Dans la forme: 

- Fini le bling-Gbling, Air Sarko 1. Place à la normalité,  aux déplacements en train quand cela est possible . René Dosière qui depuis des années ausculte le train de vie de l'Etat pourra se régaler de montrer la différence lorsqu'il sera réélu. 

- Finies les grands messes, les pseudo débats où on reçoit les organisation une demi- journée pour assurer le plan média et où toutes les décisions sont ficelées par avance.Il est vrai que Sarkozy n'avait que mépris pour les corps intermédiaires! On a vu cette semaine le Premier Ministre recevoir une à une les organisations syndicales et patronales afin de préparer le sommet social qui aura lieu dans la premère quinzaine de Juillet. 

- finis les interviews à l'Elysée & nbsp;et sur TF1, chaine privée. François Hollande donne la primauté aux chaines de service public et se fait interroger sur place, pendant le JT. 

Sur le fond:

La jeunesse, l'éducation sont les priorités de ce quinquennat. François Hollande a d'ailleurs indiqué dans la campagne qu'il voulait être jugé à cette aune.

Ainsi, pour la rentrée, 1000 enseignants vont être embauchés . C'est certes insuffisant au vu des besoins mais quand on sait comment fonctionne la machinerie de l'Education Nationale (on commence à préparer la rentrée suivante dès octobre ) il est difficile de faire mieux. Ils seront mis en priorité dans le primaire et dans les zones où les élèves sont le plus en difficulté. Rappelez vous que depuis 10 ans que la droite supprime les postes, la France a décroché en terme de réussite dans les enquêtes internationales, que ces enquêtes montrent que l'école française accroît les inégalités sociales au lieu de les réduire et que le taux d'encadrement des élèves est inférieur à celui de la Grèce. Sans compter que les enseignants sont payés 20% en moins que leurs collègues de l'OCDE.La droite, en matière d'éducation  , peut se targuer d'un bilan calamiteux!

D'autre part, l'allocation de rentrée scolaire destinées aux familles aux revenus modestes sera augmenté de 25 % cette année. Cela concerne 5 millions d'enfants. J'entends de là les  cris  d'orfrai de la droite sur la propension des socialistes à dépenser. Erreur! Une légère baisse du quotient familial financera cette mesure. 

Le décrêt qui permettra à ceux qui ont travaillé depuis l'age de 18ans et qui, du fait de la réforme des retraites de Sarkozy ne peuvent pas prendre leur retraite à 60 ans va être signé prochainement.

Les patrons des entreprises publiques vont revoir leur salaires à la baisse pour que l''écart de rémunération  soit compris de 1 à 20. Il y en a un qui doit être ravi! C'est  Henri Proglio, le président d'EDF , l'ami de Sarkozy qui dans un premier temps présidait Véolia et EDF, avec double rémunération, qui sous la pression de l'opinion publique a laissé Véolia . Son salaire à EDF est actuellement de  1,1 million d'euros .

Tout ceci n'est qu'une mise en bouche !Aprè s les élections législatives qui donneront unemajorité parlementaire à François Hollande, on entrera dans le dur avec en particulier la réforme fiscale, la refondation de l'école, etc...

Certains dans la presse s'étonnent que François Hollande tienne ses promesses tant la parole  politique a été dévoyée au cours du quinquennat précédent. 

François Hollande a déclaré au cours de son interview sur France 2 qu'il "n'était pas un président en transition mais un président en action". C'est aussi un Président qui parle vrai !

Karine Chevalier

Conseillère Régionale

Commentaires

ça coûte plus cher en sécurité les voyages en train présidentiel surtout lorsque le retour s'effectue en avion. Chevalier comme pour le reste, ecarte les oeillières !!!!!

Écrit par : Robert le diable | dimanche, 03 juin 2012

Parlons 30 secondes de l'embauche d'enseignants et faisons un parallèle. Depuis la réforme des 35 heures (qui devait permettre à Jospin de se faire élire), il manque environ 7000 infirmières dans les hôpitaux. C'est mécanique, on baise le temps de travail de plus de 10%, il faut embaucher plus de 10% de personnel pour accomplir la même quantité de travail. Et depuis 2002, on cherche en vain à former ces 7000 personnels qui font toujours défaut.
Comment voulez vous qu'on recrute 30 000 enseignants (bac plus 5)en 5 ans, soit 6000 par an (sur les 60 000 postes) alors qu'on ne peut toujours pas le faire pour les 7000 infirmiers (bac plus 3). On nous ment, cette mesure ne sera jamais appliquée. Sachant d'autre part que les jeunes enseignants (sauf piston), sont affectés en priorité dans les établissements où personne ne veut aller.
Réflexion : dans l'enseignement comme dans la police, on met dans les postes les plus difficiles les plus jeunes, donc par définition les moins bien formés. Une manière supplémentaire de les écœurer un peu plus vite.

Écrit par : Christian Bon | dimanche, 03 juin 2012

Ce "vent" n'est pour l'instant qu'une faible brise; ce que des millions de Français attendent c'est la tempête qui balayera tous les profiteurs, les privilégiés, les spoliateurs : banquiers,sociétés d'autoroutes, groupes de distribution, groupes pétroliers, groupes pharmaceutiques,opérateurs de téléphonie et internet, EdF, GDF.
Nous attendons un "air" riche en oxygène, alors que l'administration française émet, elle, beaucoup trop de CO2...

Écrit par : Bourrasque | dimanche, 03 juin 2012

&/ Pourquoi, pendant les 10 ans où vous avez été au pouvoir , n'avez vous pas réformé ce que vous dénoncé: les jeunes enseignants affectés dans les établissements difficiles ? Et ne vous réfugiez pas derrière une éventuelle opposition des syndicats alors que Sarkozy est toujours passé en force
2/ Dans l'Education Nationale, il n'y a pas de piston;c'est un système de points. C'est pas comme à la mairie de Béziers que vous connaissez si bien!
3/ Qui a le plus ecoeuré les jeunes profs en les bazardant à temps plein, sans formaiton aucune , dans les classes? Vous
4/ Bien sur que le gouvernement va créer 60 000 postes dans l'EN et en créer aussi dans la police où vous ne avez supprimé.
(/ Ce qui vous fait enrager, c'est que nous faisosn ce que nous avons dit au cours de la campagne ce qui n'a pas été le cas de votre champion défait

Écrit par : @christian bon | lundi, 04 juin 2012

"Nous faisons ce que nous avons dit au cours de la campagne".
Ha,ha,ha, le diable en rit encore (si je le pouvais en dehors d'être les paroles d'une chanson nazi).
Michel Sapin vient d'annoncer que la retraite à 60 ans ne serait pas pour tout le monde ! Au bal des cocus, vous pouvez reserver votre place.

Écrit par : Robert le diable | lundi, 04 juin 2012

Les commentaires sont fermés.