Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 18 mai 2012

Pas de candidature unique!

La réunion de la dernière chance, ainsi que l’avait baptisé le représentant de l’Appel de Béziers, n’a pas permis d’aboutir à une candidature de la gauche sur la 6e circonscription.

Même si les cinq candidats réunis ce midi (Dolorès Roqué pour le PS, Paul Barbazange pour le Front de Gauche, Florence Brutus pour le PRG, Didier Ribo pour l’Appel de Béziers et le représentant du Divers gauche Antonio Fulleda) ont assuré qu’ils vont travailler "à la mobilisation des électeurs de gauche pour que la droite et l’extrême droite soient battues au deuxième tour", tous ont décidé, pour l’instant, de maintenir leur présence au premier tour. Le dépôt des candidatures est fixé à 18 h, ce vendredi

Midi Libre

Commentaires

L'unité de la Gauche, Aubry n'en veut pas, surtout après avoir été évincée du gouvernement. Elle pourrait au moins remercier le PG et JL. Mélenchon de faire le "sale boulot" seul et à sa place, en ne laissant aucun répit au FN.
A Béziers, nous, les Républicains voterons donc pour Elie Aboud, et peut-être même dès le 1er tour.

Écrit par : Antifron | vendredi, 18 mai 2012

Ce matin, samedi, nous vous attendons pour une distribution de tracts avec notre candidat frechiste Antonio Fulleda à 10 h au marché de la Devèze (rendez vous devant la maison rené Cassin).
A 11 Heures, notre ami Antonio fera une conference de presse à la devéze , au bar Longchamp .
Le changement, c'est maintenant , avec Antonio Fulleda, le candidat qui a toujours soutenu François Hollande...Pas comme certaines !

Écrit par : Tony34 | samedi, 19 mai 2012

Bravo. La machine à perdre est enclenchée.

Écrit par : olivier | samedi, 19 mai 2012

Donc si j'ai bien compris c'est une stratégie....la manœuvre consiste à d'abord se diviser pour mieux se réunir ? Ceux qui occasionnent encore plus de division porteront une très lourde responsabilité devant les citoyens.Il n'est pas possible d'avoir autant d'égos sur dimensionnés qui se fichent de l'intérêt général. Il y a des moments ou il faut savoir se ranger à l'intérêt général et au collectif même si les choses n'ont pas été ce qu'elles auraient du être. On verra bien si le pire arrive, c'est à dire l’élection du FN ce que diront certains au micro de TV nationales ! pour le coup ceux qui se voyaient déjà en haut de l'affiche seront comblés. Alors réagissez il est encore temps de faire preuve d'une véritable intelligence citoyenne.

Écrit par : patrick | dimanche, 20 mai 2012

Les commentaires sont fermés.