Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 05 décembre 2011

Les clés de la machine.....

 
 

En signant des accords IVe République avec les Verts, Martine Aubry n’a refilé aux écologistes que des circonscriptions jusqu’ici promises aux fidèles de François Hollande. C’est un Diên Biên Phu électoral : les Dakotas aubrystes parachutent des légionnaires verts dans la fournaise législative. Car les Duflot à Paris, les Meirieu à Lyon vont atterrir sous les bombardements des socialistes frustrés et il n’est pas sûr qu’ils puissent résister à l’assaut.

Le temps d’une primaire, on a cru que la gauche avait enterré la vieille machine à perdre dans un endroit aussi secret que la tombe de Kadhafi. Les chefs socialistes, bêche à la main, ont tant creusé qu’ils ont retrouvé l’engin. Rouillé peut-être mais en parfait état de marche. L’euro menacé d’explosion, le pays s’enfonce dans le déficit, le chômage, la récession. La France et l’Allemagne aveugles s’accrochent à leur vieux souverainisme et refusent l’évidence des solidarités nécessaires. Nous frisons un désastre qui peut faire tomber notre niveau de vie, et d’abord celui des classes populaires, d’au moins 20 % à 30 %.

Et que fait-on chez nos politiques ? A droite, Sarkozy vitupère le vote des étrangers aux élections locales, revient à l’occasion sur une vieille promesse d’ouverture. A gauche, dernière lubie de la rue de Solférino, on entend cette théorie navrante : “Laissons battre Hollande à la présidentielle, nous gagnerons les législatives et notre première secrétaire gagnera la seule place digne d’elle, Matignon…” Quelle connerie, la haine ! N’oublions pas que Solférino, bataille fort sanglante, donna à Henri Dunant l’occasion d’inventer la Croix-Rouge.

M.-A. B., Bernard Zekri dans les INROCK

Commentaires

arrêter de critiquer les socialistes mais quel jeux vous jouez.Je me pose la question si vraiment vous êtes socialiste.

Écrit par : militant | lundi, 05 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.