Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 05 septembre 2011

JP Moure soutient François Hollande



Beaucoup d’élus attendent votre position pour les primaires PS. Avez-vous fait votre choix ?

J’ai pour habitude de ne jamais me précipiter. Je ne voulais pas être dans une logique d’instrumentalisation. J’ai attendu que le débat interne de la famille socialiste livre son verdict.

Et qui allez-vous soutenir ?

J’ai choisi de soutenir François Hollande. Je serai son porte-parole dans le département de l’Hérault.

C’est lui qui vous l’a demandé ?

Oui, il me l’a demandé.

Le président du conseil général, André Vezinhet, avait affirmé en conférence de presse que vous l’aviez assuré de votre soutien en faveur de Martine Aubry...

Mais mon choix en faveur de François Hollande ne se place pas en opposition aux autres candidats. Je me refuse d’entrer dans un jeu d’opposition et de politique politicienne stérile. On demande aux hommes politiques d’être dans l’action. De travailler en faveur de l’emploi, des transports, du logement... C’est ce que nous faisons à l’Agglo. Pour autant, dans l’Hérault, le parti est sous tutelle, avec deux camps qui ont radicalisé leurs positions : Aubrystes contre Hollandistes.

Du coup, vous prenez parti...

Je ne peux empêcher personne de le croire mais un parti, une fédération et même une tutelle doivent rendre des comptes à leurs militants. Dans l’Hérault, j’appelle à revenir à un mode de fonctionnement normal. Pour ma part, je suis un élu serein en phase avec les préoccupations de mes concitoyens. Je suis au service des gens et ne me situe pas dans le magma des rancœurs politiques.

Pensez-vous que François Hollande est le candidat le plus à même de battre Sarkozy ?

Je le pense sincèrement. Quelle est la situation depuis le début du mandat de Sarkozy ? Les riches sont plus riches et les pauvres plus pauvres. Le “travailler plus pour gagner plus” n’a été qu’un leurre. On compte plus de 8 millions de pauvres dans le pays alors que l’on pensait la France à l’abri de ces disparités. Je crois en François Hollande car il porte un message d’avenir pour la jeunesse. Il est clair sur la question de l’endettement, d’une fiscalité plus équitable, la lutte contre le capitalisme effréné, le débat avec les citoyens, le renouvellement du personnel politique... Autant de valeurs que je porte également.

Les commentaires sont fermés.