Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 06 février 2011

La vieille poste

 

poste.jpeg

 

 

 

Bon en deux jours sur notre Midi Libre j’ai eu l’occasion de me faire une idée sur deux sujets qui peuvent être dépendants, ils intéressent les Anciens dont je fais partie mais aussi particulièrement la ville et son devenir donc l’intégralité de ses habitants.

1°/ Boum ça y est, ça va péter, je veux parler du début des travaux d’explosion de la vieille poste en Septembre de cette année. Y a plus à rouspéter « ce qui doit être fait est fait ». Après la caserne du Guesclin, remplacée contre l’avis de Biterrois par, sans doute, une magnifique bâtisse mais combien dispendieuse, nous allons voir disparaître la vieille poste , notre poste. Je dis la vieille mais elle ne l’est pas excessivement quand-même. Elle a, on peut déjà dire elle avait, tant elle est déjà entrée en phase terminale, elle a donc, plus pour longtemps, seulement une petite centaine d’années. Quelle relative jeunesse pour un monument qui avait reçu à sa naissance le premier prix des architectes parisiens, le témoignage de cette architecture d’époque. Oh je sais elle n’a jamais été réellement terminée, les statues qui devaient être placées sur la façade ont manqué de crédit ( déjà peut-être faute d’aides régionales) et on en a profité pour accoler un peu de béton à usage postal sur ces magnifiques pierre de taille. Occupation excessive en superficie centre ville, architecture et esthétique discutables. quelques uns en dehors de la majorité municipale ont, eux-mêmes aussi, souhaité que cette opération soit effectuée. Mais qu’est-ce qu’on va en faire après l’avoir rasée, on vendra peut-être les pierres, pas l’espace évidemment... Non on fera un jardin, on plantera des arbres, on regrattera les vieilles façades de la place, pour ouvrir le passage sur le quartier touristique de la cathédrale. Ouiche ! mais derrière qu’est-ce qu’il y aura à montrer. La charrue avant les bœufs n’est pas lointe comme on dit ici. Notez, ce même endroit désigné depuis 1209, oui 1209, comme ‘la mayo comuna - la place ou la maison commune’, était, plus précisément la peissonariâ, le marché au poisson ; est-il vraiment prévu a être là re-implanté  ? Ou bien le forum romain, mais il est trop tard pour refaire naître maintenant un centre ville de bâtiments administratifs et privés et transformer par exemple la ‘’vieille poste ‘’ en annexe de la mairie .

2°/ La guerre des musées . Nimes, Narbonne, Arles, la course aux projets. Et Béziers ? Evidemment la romanité Biterroise est bien moins évidente que celle des autres sus nommées, mais encore. La culture, l’histoire, le tourisme et donc l’économie sont bien ou doivent être une des premières activités de la région, c’est bien connu. Alors Béziers est-il bien ou mal placé dans le peloton de tête ? Histoire, préhistoire, romanité, hellénisme, celtisme, moyen age. Juste dans notre étroit couloir entre mer et montagne elle les a tous vu passer de l’est à l’ouest du nord au sud ou s’y établir. La civilisation des oppida, les gallo romains, l’implantation des grecs à Agde, le passage d’Hannibal, 250 ans de civilisation wisigothe et la septimanie, les arabes durant 50 ans, les trouvères et les troubadours, Riquet le canal …. Aurions_nous mauvaise conscience de faire sortir le schisme cathare de ses 800 ans d’oubli, autrement que par une célébration d’une cantate de tiroir, ou de défilés de damoiselles et damoiseaux travestis, Et d’établir à Béziers, qui fut l’entrée de la croisade des albigeois, un musée original à la porte du pays cathare et occitan, sur cette période, faisant véritablement partie de l’histoire de France. Tiens au fait nous venons d’y penser et la vieille poste à quoi pourrait-t-elle servir ?

H. Masi

 

Commentaires

bien beau votre texte, malheureusement il semble que vos voix au conseil municipal ne crient pas assez fort. celles des biterrois on les ignore. bien sûr que nous en avons assez de démolir, la caserne après référendum votant pour la conservation,avec un toit neuf ! la barre de la devèze avec des appartements refaits de neuf depuis moins de 8 ans environ, et maintenant la poste le batiment dont on a oublié de renover la façade , alors qu'on s'applique à repeindre tout Béziers. si on veut démolir ce n'est pas ce qui manque dans les ruelles proches tous ces immeubles insalubres vides ou squattés. Alors que faire de ce batiment de la poste s'il perd ses fonctions? moi je propose un centre culturel artistique, avec des ateliers d'artistes professionnels, c'est ce qui manque à Béziers, une dynamique artistique, un lieu de rencontre pour travailler, exposer, se rencontrer...
il y a de grandes vitres de l'espace. A bon entendeur salut

Écrit par : dani | vendredi, 01 avril 2011

Les commentaires sont fermés.