Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 07 décembre 2010

Piscines on nage en plein melo-drolatique!



Une troisième piscine sur le territoire de la Cabeme, c'est bien!
Alors pourquoi tant de passion et de critiques, forts justifiées au demeurant, sur le lieu d'implantation de cette nouvelle piscine ?
En premier lieu, le refus, ou du moins les tergiversations de son maire et son équipe, (confère l'histoire pagnolesque de la carrière de Bayssan) d'un quatrième lycee public sur la ville centre proposée par la Region  en son temps, fut une faute politique majeure que Beziers et les biterrois intra-muros, n'en finissons pas de payer.
En outre, la gestion maladroite, pour le moins, du plan piscine dure depuis 15 ans et tous les usagers de la piscine de Beziers en subissent les conséquences au quotidien!  
C'est un peu a l'image de la gestion de la ville et de l'agglomération par l'équipe en place et son president qui, trop souvent, font des choix ou la raison et l'intérêt general n'y trouvent pas leur compte. A l'électeur a s'en souvenir dans les urnes lors des élections futures !
Antonio Fulleda
Secretaire du parti socialiste Beziers centre
Contact : 0680762629

Commentaires

On comprends rien!!
C'est quoi le rapport entre le lycée et la piscine?
La piscine doit aller à Bayssan?
Quels sont ces choix où la raison et l'intéret general ne trouvent pas leur compte?
Ce communiqué est incompréhensible, décousu et sans aucune position claire.

Écrit par : brouillon | mardi, 07 décembre 2010

Toujours aussi confus, le fufu
Il est où le problème?

Écrit par : dudu | mardi, 07 décembre 2010

Du fond, toujours du fond. Je crois que les commentaires ont touché le fond de la piscine. Un peu d'argumentation cela ne ferait pas de mal.

Écrit par : Yoann | mardi, 07 décembre 2010

Quand on touche le fond, on ne peut que remonter.
Mais quels sont vos arguments? Que Couderc a géré maladroitement cette affaire? Qu'il a commis une faute majeure en refusant le lycée à Béziers? Que c'est décousu et que les électeurs doivent s'en souvenir...Mais en votant pour quel projet, pour qui? puisque vous ne dites rien sur le fond. Quel type de piscine fallait-il faire? Dans quel lieu et pourquoi? Là, vous ne risquez pas de toucher le fond puisque vous en manquez. Une occasion perdue de faire entendre une position et une proposition crédible. Dommage pour les biterrois

Écrit par : petit baigneur | mercredi, 08 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.