Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 04 novembre 2010

Parité et législatives

A la fin de sa mise sous tutelle, la Fédération de l'Hérault du Parti socialiste aura à se pencher sur les investitures des candidat(e)s aux élections législatives qui suivront la présidentielle de l'année suivante.

            Il y a aujourd'hui 9 circonscriptions électorales dans le département de l'Hérault. Par rapport au scrutin législatif précédent, deux nouvelles circonscriptions viennent d'être crées à la suite d'un redécoupage opéré par le Ministre Marleix, en vue d'un rééquilibrage démographique selon la règle nationale d'un député pour 113 000 habitants.

            La loi sur la parité demande aux partis politiques de présenter 50% de candidats et  50% de candidates à ces élections. Faute de quoi, des pénalités leur sont infligées sur le montant annuel de leur dotation nationale.

            En 2007, le PS a investi  en France 46, 50% de candidates, l'UMP  26, 70%. Au final le PS s'acquitte chaque année d'une « amende »  de 518 000 euros représentant 2, 23%  du montant de sa dotation financière, soit, 10 millions d'euros.  Les retenues de l'UMP  s'élèvent à 4, 13 millions d'euros, soit 12, 41% des 33 millions versés tous les ans par l'Etat.

            En mars 2006, dans l'Hérault, le Parti socialiste avait, selon une procédure fixée au niveau national, réservé 3 de ses 7 circonscriptions d'alors à des femmes, à Montpellier Est (la 3eme circonscription), à Sète/Agde/Frontignan (la 7eme circonscription), à Béziers (la 6eme circonscription). L'UMP n'avait présenté aucune candidate. Ce qui explique, compte tenu du mauvais résultat enregistré par le PS, le déficit abyssal de députées dans ce département.

            Pour les législatives de 2012, Martine Aubry ne pouvant pas faire moins que son prédécesseur  François Hollande en 2007, il faut au minimum s'attendre à la féminisation de 4 des 9 circonscriptions. L'observation des équilibres géographiques devait logiquement conduire à une réservation dans le biterrois, une dans le centre du département et deux dans le montpelliérain à qui Mr Marleix a généreusement octroyé, à compter de 2012, deux nouveaux députés.

            La logique voudrait qu'au moins une candidate (voire deux) soit investie sur l'une de ces deux créations, soit la 8e circonscription (Montpellier Frontignan), soit la 9e (Montpellier Lunel Mauguio) dont on estime qu'elle a été taillée sur mesure pour la droite.

            La logique est aussi de présenter des candidates pour qu'elles soient élues afin d'augmenter la représentation féminine tant à l'Assemblée (18, 5% de députées) qu'au cœur du Groupe socialiste (27% de femmes). C'est l'essence même de la parité, et le sens de la mission assignée aux partis par la Constitution (art.4).

            L'exercice (difficile) consistera donc aussi, à veiller à présenter des femmes dans des circonscriptions où elles auront des chances véritables d'être élues.

            C'est le sens même du pari de la « rénovation » prônée par la nouvelle Direction du PS issue en novembre 2008 du Congrès de Reims.

Geneviève Tapie

Commentaires

Il est quasi acquis que le circonscription de Béziers sera réservée à une candidate.
En revanche, on ne peut pas dire que le PS brille au niveau des investitures pour les cantonales! Là on est bien loin de la parité. Même dans les cantons où les sortants ne se représentent pas, le PS a investi des hommes. Les rénovateurs ont peut-être des bons principes, mais ils sont loin de les appliquer. D'ailleurs la tutelle fantome n'a même pas trouvé le temps de se pencher sur la question.

Écrit par : diversité | jeudi, 04 novembre 2010

Mesdames

Il n'est jamais rassurant qu'une circonscription soit tout le temps reservé à une femme. Les hommes ne savent qu'offrir ce qu'ils pensent ne pas pouvoir gagner.
Le non cumul des mandats devraient pourtant permettre de réserver des circonscriptions encore meilleures.
Pourquoi ne pas pratiquer une alternance dans chaque circonscription. Une fois on présente un homme puis la fois suivante une femme et vice versa.
Toutes les circonscriptions tenues par des hommes qui ne se représentent pas doivent être reservée à une femme et réciproquement.
Il faut mettre sous tutelle toutes les fédérations qui ne respectent pas la parité.
Le mieux étant d'intégrer un maximum de proportionnelle avec parité obligatoire.

Écrit par : Yoann | jeudi, 04 novembre 2010

Homme ou femme, est-ce réellement la question primordiale ? La parité, c'est bien beau, mais la parité conduit-elle forcément à la victoire ?
Il faudrait penser à mettre son intérêt personnel de côté pour laisser place à l'objectivité en se demandant surtout qui est en mesure de gagner ces élections.
Un leader naturel paraît déjà sur la 6ème circonscription. Qui c'est que l'on bosse, sur le terrain, dans son bureau ? Qui est-ce que les gens connaissent ? Il n'y a qu'à lire la presse et vous aurez vite vu de quelle personne de gauche il s'agit...

Attention à l'atterrisage pour les arrivistes.
Attention au gâteau empoisonné pour les opportunistes.
Attention de ne pas enflés autant que la grenouilles chers égocentriques.

Écrit par : Athenais | jeudi, 04 novembre 2010

Doit -on légitimement en pensée que la section du parti socialiste Béziers centre est en mesure de faire force de proposition. Autrement dit doit-on s'attendre à une proposition d'une candidature féminine issue de cette composante.....sous couvert de la mise en tutelle de la fédération et de l'opportunisme qu'il pourrait en découler.

Doit-on penser qu'au prix de manoeuvre d'appareil qui n'a rien à voir avec l'éthique de la parité, nous sommes purement et simplement dans l'opportunisme dès plus caricatural d'une telle splendeur sans égal et sans surprise...

De tel calcul savamment orchestré n'aura, hélas, qu'une seule issue faire le lit de la droite de nos illusions perdus....

Écrit par : mario | jeudi, 04 novembre 2010

Un leader naturel sur la 6éme!!! Ben j'aimerai le connaitre, parce que le problème biterrois c'est précisément qu'il n'y a pas de leader.
Coté mâle on a Du Plaa qui a pris une veste aux municipales, Zemmour qui a pris une veste aux cantonales, et Fulleda qui brille par son absence. Et je n'ose même pas évoquer Beuseulinck, le fantomatique secrétaire de section de Béziers 3.
Reste un espoir coté féminin.

Écrit par : Parité | jeudi, 04 novembre 2010

Ben une femme, moi je peux vous dire que dans ma famille, elle passera pas ! Et j'en connais plein sur beziers qui (tout en votant d'habitude socialiste) ont une image de la femme qui est encore loin de ce que vous voulez chez les socialistes! Et puis si encore on en voyais dans mon quartier ou sur le marché, on pourrait avoir confiance et remonter cette image mais en dehors des élections, on vois personne!
Alors même si je pense qu'on y viendra , dans notre quartier et dans tous les quartiers populaires, mieux vaudrait choisir un homme, et laisser les femmes dans des circonscriptions ou le niveau de compréhension du role de la femme est plus elevé, comme dans des quartiers de montpellier par exemple.
Enfin ce que j'en dis c'est si vous voulez gagner pour nous défendre.

Écrit par : saĩd elmaucra | vendredi, 05 novembre 2010

Coté femme on avait aussi une veste avec Mme TAPIE aux législatives.
Alors, un homme, pourquoi pas !
Et pourquoi pas une femme à la tête de la fédération ... ou du conseil général là je commencerai à y croire que nous voulons réellement la parité !!!

Écrit par : Dominique | vendredi, 05 novembre 2010

Désolé pour la famille de Saïd qui préfère un homme UMP à une femme socialiste, mais cette comparaison ne tient pas la route. Rappelons que Ségolène a rallié beaucoup plus de suffrages dans les quartiers populaires que Jospin en son temps. Et qu'à contrario, beaucoup d'hommes se sont présentés à Béziers et n'ont pas ralliés le soutien des quartiers populaires (Du Plaa avait fait 24% avec une liste de toute la gauche).
Et je trouve insultant ce rapprochement entre niveau de compréhension du rôle de la femme et quartier populaire.
@ dominique: l'égalité est au moins gagnée de ce oté là: une femme comme un homme peut prendre une veste. Simplement à Béziers on n'a pas de leader alors pourquoi pas une leadeuse (sic)...

Écrit par : Parité | vendredi, 05 novembre 2010

Merci "parité' de ne pas me faire dire des contre-vérités ! Ou as tu vu que je préfère un ump à une femme de gauche?
en réalité, je préfère UN HOMME DE GAUCHE QUI GAGNE, A UNE FEMME GAUCHE QUI PERD !
Pour le reste , je pense qu'il ne suffit pas de vouloir politiquement et socialement la parité , IL FAUT CONVAICRE.
Et je faisais remarquer que dans mon milieu, c'est loin d'être gagné, c'est tout !
Alors je te pose la question, en toute amitié, vous avez fait quoi, au niveau de ta section ps pour que la parité fasse son chemin ?

Écrit par : said | vendredi, 05 novembre 2010

Cher Saîd, je n'ai pas écrit que TU préférais un UMP à une femme de gauche mais que TA famille ne voterais pas pour une femme de gauche ce qui est le reflet exact de tes propos du premier post. Je suis d'accord avec toi que femme ou homme il faut d'abord convaincre. Mais en l'occurence, je n'ai pas encore vu parmi nos socialistes biterrois d'homme en mesure de convaincre pour gagner. Rappelons nous les scores de Du Plaa aux municipales et de Zemmour aux cantonales. Mais Eliane Bauduin n'avait pas non plus fait un bon score aux dernières législatives. Alors cherchons la perle rare...

Écrit par : Parité | vendredi, 05 novembre 2010

Je lsi le journal tous les jours mais je n'ai pas compris qui est le leader naturel de la gauche à béziers. Athenais, va falloir que tu nous éclaire car tout ceci est trop obscur!!

Écrit par : Midi Libre | dimanche, 07 novembre 2010

Tant que vous n'aurez pas l'inteligence de vous unir les sections de beziers ; vous n'arriverez a rien!
Envoyer DU PLAA a la retraite et unissez vous,diviser on vas droit dans le mur ,des fois on vous donnerais des bouffes et des coup de batons a voir la betise de vos actes
A par KARINE ET CLAUDE les autres vous n'etes jamais sur le terain,serrer des mains ,donnez de votre temps aux personnes que vous etes sensés representer et qui voterons pour vous. oui c'est vrais cela ce merite
DU PLAA joue sur nos divisions et les attise La paritee me fait rire , le supleant doit ce jouer au merite et a la competence ,homme ou femme

Écrit par : chabal | lundi, 08 novembre 2010

le secretaire de la 1 fait signer une lettre pour qu'il soit député. Est ce que c'est bien catholique?

Écrit par : comic | lundi, 08 novembre 2010

Il croit que tout arrive tout cuit, en faisant rein du tout ou alors si peu.....
A quand CHEVALIER secretaire de la 1
Laisse ta place a une elue valable

Écrit par : le pilar | lundi, 08 novembre 2010

C'est une nouvelle mode biterroise: la pétition de soutien à l'investiture socialiste. Zemmour l'avait initié pour faire pression sur Navarro afin de figurer sur la liste des régionales. Et comme ça a marché (RN doit bien le regretter aujourd'hui...), Fulleda s'y essaye à son tour.
Et comme la décision de répartition des circonscriptions est dans les cartons. ..
Petit hic pour Fulleda, il ne sait plus à quel saint se vouer. A qui adresser sa pétition.
S'étant éloigné de Navarro, il avait tenté un rapprochement avec Bort, mais manque de pot...Il lui reste la carte Du Plaa.

Écrit par : pétition | mardi, 09 novembre 2010

Il lui reste la carte de la minorité visible! c'est ce qu'il raconte pour piquer la place de vidal sur le canton 3!!!!!

Écrit par : diversité | jeudi, 11 novembre 2010

Il lui reste la carte de la minorité visible! c'est ce qu'il raconte pour piquer la place de vidal sur le canton 3!!!!!

Écrit par : diversité | jeudi, 11 novembre 2010

antonio méme au college il a pas été capable de ce faire elire délégué de classe alors...........!

Écrit par : la garuche | jeudi, 11 novembre 2010

comment ce type qui pourrait être intelligent ne comprend pas qu'il plombe le ps partout où il passe. Les narbonnais se souviennent de ses conneries . A cause de lui, la gauche a du attendre 2008 pour reprendre la mairie , quand ils ont réussi à l'exfiltrer sur beziers

Écrit par : audois | vendredi, 12 novembre 2010

En quoi le fait que la circonscription visée soit féminine serait un problème pour M. Fulleda? Aujourd'hui la chirurgie fait des miracles !!

Écrit par : Bistouri | vendredi, 12 novembre 2010

Il est pas fichu de se faire élire mais par contre, il sait faire élire ses adversaires. Grace à lui, duplaa a été tête de liste ,ce qui a donné des ailes à couderc. Et maintenant , on trinque

Écrit par : @la garuche | vendredi, 12 novembre 2010

repart dans l'aude vite ........!

Écrit par : canto | samedi, 13 novembre 2010

Faut-il rappeler qu'un candidat autoproclamé n'est jamais allé au bout de ses ambitions! Il y a des procédures dans ce parti ,un calendrier et le vote des militants avant l'investiture officielle! Il ne faut pas aller plus vite que la musique!!!Autrement on court le risque de se prendre les pieds dans le tapis!!

Écrit par : militant | samedi, 13 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.