Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 15 septembre 2010

Penser aux mineurs délinquants

J’ai passé une partie de ma journée à travailler sur les propositions que le PS pourrait faire en matière de sécurité à l’occasion de son forum du 2 octobre.

Evidemment, la question des mineurs délinquants est un des domaines sur lesquels nous serons attendus. Même s’il faut rappeler au passage que 83 % de la délinquance est le fait d’adultes… Pourtant, ceux qui attendent des solutions simplistes et sonores seront déçus.

La complexité du sujet impose en effet que les réponses viennent d’un faisceau de démarches qu’il convient de développer et d’adapter régulièrement. Ce qui mettra en pleine lumière le rôle de la protection judiciaire de la jeunesse.

Certes il ne faut pas résumer les enjeux à des questions financières mais sait-on ainsi que pour la première fois depuis 2002, le budget de la PJJ en 2010 est en baisse ? Qui se soucie du fait que les 100 centres éducatifs fermés promis ne sont que 41 et que le secteur « ouvert » est aujourd’hui totalement négligé ?

Nous cherchons donc à inventer des réponses éducatives pertinentes pour des mineurs dont la situation sur le plan psychologique est souvent très dégradée. Et au risque de surprendre, je n’écarte pas spontanément le rôle que l’armée pourrait y jouer, comme d’ailleurs d’autres institutions publiques ou privées. Evidemment pas pour « mater » qui que ce soit mais peut-être pour offrir un cadre sécurisant d’activités à risques où les jeunes se confronteraient à eux-mêmes. Nous en reparlerons.

Jean Jacquess Urvoas

Commentaires

Bonjour,
Responsabilité pénale et age de raison.
Cordialement

Écrit par : Apointilfotpartir | mercredi, 15 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.