Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 09 juillet 2010

Orientations budgétaires pour 2011

 

Aujourd’hui, l’Assemblée entendait les ministres Lagarde et Baroin présenter leurs choix budgétaires pour l’année 2011.

Comme les années précédentes, ils font assumer le poids de leur mauvaise gestion, responsable des 2/3 du déficit actuel, par les plus modestes. Irresponsable jusqu’au bout, en pleine crise économique, le gouvernement choisit de sacrifier l’emploi.

Pour faire face à la dette accumulée, il recule devant la nécessité de rechercher de nouvelles ressources et, pour sauvegarder les dogmes sarkozystes (pas de hausse de prélèvements obligatoires, maintien du bouclier fiscal), fait preuve d’irresponsabilité en allongeant la durée de vie de la CADES, ce qui revient à faire porter la dette par les générations futures, et en sacrifiant le fonds de réserve des retraites.

Alors que l’un des enjeux majeurs de la période est de rétablir la confiance des jeunes actifs dans l’avenir, ce gouvernement fait donc sciemment le choix de protéger les bénéficiaires du bouclier fiscal plutôt que les jeunes générations.

Et même lorsqu’il affirme supprimer des niches fiscales, ce gouvernement s’attaque d’abord aux politiques sociales. Il prévoit ainsi de démanteler les aides au logement étudiant, de diminuer des aides aux handicapés, d’encourager des employeurs de salariés à domicile à privilégier les déclarations au forfait plutôt qu’au salaire réel, plus avantageuses pour les salariés, suppressions d’emplois aidés !

Injustice et irresponsabilité restent les deux piliers de cette politique.

Jean Jacques Urvoas

Les commentaires sont fermés.