Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 08 juin 2010

Lettre ouverte à Martine Aubry

Madame la Première Secrétaire et Chère Camarade,

 

 

André Vézhinet, membre du Parti Socialiste, vient de présenter à la presse SES candidats pour les élections cantonales de Mars 2011.

Je m'étonne de cette initiative. Le Parti Socialiste n'a-t-il pas des règles en la matière? Ne doit-il pas y avoir appel à candidatures, vote des militants et ratification par la convention fédérale?

Alors que le processus de désignation de nos candidats n'a même pas été lancé, je suis choquée par le fait que Monsieur Vézhinet, tout président du Conseil Général qu'il soit, puisse s'affranchir des règles du parti et adouber qui lui plait!

Alors que le Parti Socialiste est en pleine rénovation, comment peut-on tolérer un tel « dysfonctionnement»effectué par quelqu'un qui n'a de cesse de pointer les supposés dysfonctionnements de notre Fédération?

De surcroît, cela pose un problème de morale politique. Comment peut-on tolérer qu'il y ait deux poids, deux mesures?

En effet, je te rappelle, Chère Camarade, que pour les élections régionales, les candidats que nous étions avaient été investis au terme du processus statutaire. Or, nous avons été « exclus »de façon brutale, sans même d'ailleurs être destinataires d'un courrier explicatif quant aux décisions du BN!

Je ne doute pas que, garante du respect des statuts du parti, tu feras à André Vezhinet le rappel qui s’impose des règles de celui-ci.
Reçois- bien qu’exclue – , Chère Camarade, l’expression de mes amitiés toujours socialistes!

 Karine Chevalier

Conseillère Régionale

lettre.gif

Commentaires

J'ajouterai que le candidat socialiste à la présidence du conseil général doit lui aussi être investi par les militants.

Écrit par : Yoann | mardi, 08 juin 2010

Il serait souhaitable que les élus socialistes montrent l'exemple partout où ils se trouvent. Est-ce normal qu'un maire réélu récemment (Nevers) laisse sa place....... pour raisons personnelles...sic... à son gendre, profitant que les membres du conseil municipal qui l'ont élu, lui sont encore tous acquis ! Cela ressemble à un adoubement qui ne dit pas son nom ......
De qui se moque-t-on ? des électeurs évidemment !
Merci de veiller à faire cesser ces pratiques douteuses.

Écrit par : echallier | mercredi, 09 juin 2010

@echalier: Des électeurs ? Mais de quels électeurs parlez-vous ? Vous vous attendez à quoi chers camarades, moi c'est sans surprise que je m'attends à une abstention battant toute concurrence, pour une élection qui mobilise peu. Outre le fait que c'est la dernière élection "cantonale", pré conseillers territoriaux mis en place en 2014 sans tambour ni trompettes. Laissons ces querelles d'appareil qui n'intéressent pas grand monde: faisons de la pédagogie et mettons en avant notre bilan dans les départements. Servons nous du local pour asseoir une légitimité nationale. Parlons aux gens de RSA (et de ses lacunes), de la réforme des collectivités pré-citées et des risques de faillites de certains départements, des collèges (et de l'aménagement des rythmes scolaires). Ne nous laissons pas enfermer (par notre faute) dans des querelles de chapelle, bien peu laïques, et autres petites attaques ad hominem "pas très catholiques" (comme dirait l'autre).

Écrit par : Miodo | jeudi, 10 juin 2010

Les commentaires sont fermés.