Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 06 mai 2010

Coup de boule

Voilà une boule de billard destinée à rebondir sur une ou plusieurs bandes.

Tout commence par un papier d’un journaliste de Médiapart, Laurent Mauduit, qui analysant la situation grecque stigmatise « le plan d’austérité mis au point par Bruxelles et le FMI, présidé par Dominique Strauss-Kahn ». Puis vient une interpellation d’Eva Joly sur le même thème.

Et demain il y aura bien un socialiste pour, par exemple, dénoncer un « triangle des trois institutions, le FMI, le Trésor américain et la Banque mondiale qui s’accordent sur des politiques de libéralisation ». Un hasard sûrement.

Alors, il faut préventivement rappeler le poids du bilan du gouvernement Caramanlis qui démissionna en septembre 2009 pour ne pas affronter la banqueroute. Souligner à la même fin le retard pris face à la gravité de la situation de ce pays par l’Union Européenne qui, une fois de plus, paie son absence de politique coordonnée. Regretter que cet immobilisme s’explique pour l’essentiel par l’égoïsme de la chancelière allemande et l’importance du déficit français.

Il faut ensuite inviter les futurs procureurs à bien analyser le plan adopté afin qu’ils découvrent qu’il est tout autant d’aide que d’assainissement. Sans oublier de les interpeller sur ce qu’il convenait de faire ? Sont-ils prêts à courir le risque d’une crise de l’euro avec les conséquences que cela représenterait pour notre pays vu l’état de nos finances publiques ?

Jean Jacques Urvoas

Les commentaires sont fermés.