Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 16 mars 2010

Un succès des Présidents de Région

La gauche a obtenu une première victoire. L'UMP tente de minimiser le sens de cette consultation, elle ne cesse de souligner l'abstention – forte et regrettable, qui marque le peu d'intérêt de nos concitoyens pour les élections régionales – pour négliger d'en tirer les leçons. Elle oublie au passage le triomphalisme qui fut le sien aux Européennes de juin 2009 – où l'abstention fut plus forte encore ! Peu importe, les faits sont là. Comme on le pressentait, comme je prévoyais, ce premier tour se caractérise par une percée de la gauche d'une rare puissance : le rapport de forces entre les gauches et les droites n'a jamais été si favorable à nos couleurs sous la Vème République. Ce vote, en réalité, revêt une triple signification. Il est d'abord un vote de confiance, confiance envers nos Présidents de Région et leurs équipes, envers les politiques qu'ils conduisent sur nos territoires. La droite n'a jamais réussi à poser les enjeux régionaux, elle s'est contentée de dénoncer les augmentations d'impôts des Régions, modestes dans leur montant sinon dans leur pourcentage, imposées par les transferts de charge d'un Etat impécunieux, et surtout affectées à des politiques publiques – transports, éducation, emploi – perçues comme solidaires, efficaces et protectrices. Les Français savent que nous sommes capables – les plus capables même - de bien gérer au niveau local, ils attendent  - mais j'y reviendrai – que nous prouvions de tels talents à l'échelle nationale. Ce vote est, pour le pouvoir et Nicolas Sarkozy, une formidable sanction.

Pierre Moscovici

Les commentaires sont fermés.